Alphonse Daudet

 

Alphonse Daudet

Fontvieille et Daudet

Ce jeune journaliste parisien d'origine nîmoise revint dans le sud de la France poussé par le désir de retrouver une atmosphère, une ambiance qu'il croyait avoir perdues dans la capitale de la culture et des arts que représentait Paris. Il était aussi poussé par l'invitation qu'avait fait un de nos plus prestigieux écrivains, un des sept légendaires fondateurs du "Félibrige", Frédéric Mistral qui l'accueille très chaleureusement à Maillane.

Puis, il viendra séjourner à Fontvieille durant l'été 1860 au château de Montauban accueilli par son cousin Louis et son épouse Octavie Daudet (née Ambroy). Depuis ce jour, il viendra durant trente ans en vacances dans notre village, véritable terre d'inspiration des personnages de ses œuvres. Il viendra pour la dernière fois à Fontvieille dans l'hiver 1891, afin de voir une ultime fois son cher ami Timoléon Ambroy alors très malade.

Daudet, l'ami de Mistral

Le charisme de cet homme, et probablement les descriptions aux accents du Sud qu'il fit de sa Provence, incitèrent le jeune Daudet à revenir vers nos régions.

Il fit tout d'abord une longue halte à Maillane, chaleureusement accueilli par Mistral et le cercle toujours grandissant des félibres.

Une autre invitation, celle-ci faite par son cousin Louis et sa jeune épouse Octavie Daudet (née Ambroy), l'obligea à quitter ses nouveaux amis pour Fontvieille et le château de Montauban.

 

Le château de Montauban

Le château de Montauban 

Le château de Montauban est une belle bâtisse datant de la fin du 18ème début 19ème siècle situé dans un parc de douze hectares. Elle était la résidence de la famille Ambroy qui accueillit l'écrivain et poète Alphonse Daudet. 

Le château de Montauban et son espace muséal se visite en saison.