Alphonse Daudet

 

Alphonse Daudet

Fontvieille et Daudet

Ce jeune journaliste parisien d'origine nîmoise revient dans le sud de la France poussé par le désir de retrouver une atmosphère, une ambiance qu'il croyait avoir perdues dans la capitale de la culture et des arts que représentait Paris. Il était aussi poussé par l'invitation qu'avait fait un de nos plus prestigieux écrivains, un des sept légendaires fondateurs du "Félibrige", Frédéric Mistral qui l'accueille très chaleureusement à Maillane.

Puis, il viendra séjourner à Fontvieille durant l'été 1860 au château de Montauban accueilli par son cousin Louis et son épouse Octavie Daudet (née Ambroy). Depuis ce jour, il viendra durant trente ans en vacances dans notre village, véritable terre d'inspiration des personnages de ses œuvres. Il viendra pour la dernière fois à Fontvieille dans l'hiver 1891, afin de voir une ultime fois son cher ami Timoléon Ambroy alors très malade.

Daudet, l'ami de Mistral

Le charisme de cet homme, et probablement les descriptions aux accents du Sud qu'il fit de sa Provence, incitèrent le jeune Daudet à revenir vers nos régions.

Il fit tout d'abord une longue halte à Maillane, chaleureusement accueilli par Mistral et le cercle toujours grandissant des félibres.

Une autre invitation, celle-ci faite par son cousin Louis et sa jeune épouse Octavie Daudet (née Ambroy), l'obligea à quitter ses nouveaux amis pour Fontvieille et le château de Montauban.

 

Le château de Montauban

Le château de Montauban 

Cette demeure, décor de bon nombre de romans d’Alphonse Daudet, fut avant tout un lieu de calme et de repos pour l’auteur : “Maison bénie, que de fois je suis venu là, me reprendre à la nature, me guérir de Paris et de ses fièvres...”.

Cette superbe bâtisse, composée  d’une façade monumentale du XIXe siècle accolée à un mas du XVIIIe siècle, était la demeure de la famille Ambroy qui accueillit l'auteur lors de ses séjours en Provence. Daudet y fît des passages réguliers avec son épouse Julia à partir de 1863, sur invitation de ses cousins.

Devenu centre muséal dédié à l’histoire du village, le château de Montauban présentera dès cet été la préfiguration d’un vaste projet culturel dans lequel s’inscrit déjà l’exposition permanente sur les découvertes archéologiques médiévales du territoire.

 

Ouverture aux publics du 15 juin au 29 septembre 2019

Du mercredi au dimanche

De 10h30 à 13h et de 15h à 19h